Mise à pieds ou licenciements collectifs en contexte de pandémie - prise 2

Groupe KSA

8 septembre 2020

En juin dernier, notre équipe du secteur droit du travail vous informait sur les obligations de l'employeur lorsque les mises à pieds perdurent. Dans cette nouvelle infolettre KSA-article-Mises_a_pied, on vous rappelle vos obligations dans le contexte où le délai de 6 mois pour la durée des mises à pied vient possiblement à échéance pour plusieurs. 

Pour toute question, n'hésitez pas à communiquer avec un ou une professionnel(le) de notre équipe du secteur droit du travail et administratif.

Découvrez nos expertises
Découvrez nos cabinets
Trouvez un professionnel